Kamo-no-chomei

— Notes de l’hermitage Kamo-no-Chomei (1155-1216)

Le cours du fleuve qui va jamais ne cesse et pourtant ce n’est pas la même eau qui revient. L’écume qui flotte sur les eaux stagnantes, ou bien elle se dissipe ou bien elle s’amasse, mais il n’est pas d’exemple qu’elle soit longtemps arrêtée. Il en advient de même des hommes et des demeures qui sont en ce monde

Notes de l’hermitage  Kamo-no-Chomei (1155-1216)

 

Sylvaine Dampierre

Cinéaste, auteur et Haïjin sans prétention.